Bonne fête maman !

Bonne fête à toutes les mamans …
(NB : pour la France, elles devront encore attendre un peu… la fête des mères est fixée au 27 mai !)


Une mère, c’est si beau.
C’est par le regard de ma mère que j’ai compris la mère de l’enfant Jésus. Maman m’a tellement manqué.
Elle symbolise pour moi cette phrase que je trouve superbe : « Une mère, c’est si beau que même Dieu en a voulu une ».
Quand un jour nous avons demandé à notre mère : « Comment as-tu divisé l’amour entre tes quinze enfants ? », elle a simplement répondu : « Je l’ai multiplié. »
Guy Gilbert

Et en ce jour de fête des mères, nous fêtons également Ste Marie-Dominique Mazzarello, co-fondatrice avec Don Bosco de l’Institut des Filles de Marie-Auxiliatrice.  Bonne fête aux Soeurs Salésiennes !

Enfant de la terre, elle a su ouvrir son cœur et écouter: ainsi, elle s’est laissée façonner par Dieu. … Éclatante de vie, joyeuse, enthousiaste, aimante et aimée de Dieu, par la force de l’humilité, elle a fait de sa vie, une vie donnée, une vie de service.

En savoir plus ? … suivez ce lien ! ►

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Publicités

Chante la vie !

Chante le jour
Vit l’humble labeur du quotidien
Avec ses joies, peines, difficultés, projets, imprévus…
Creuse la minute présente…

Chante la nuit
Résonne les notes noires, les tons en bémol
De l’injustice, des guerres, des exclusions,
De la marginalité, de la misère.
Clame et suscite le partage…

Chante les larmes
Des hommes, des femmes, des jeunes, des enfants
Blessés, meurtris, abîmés, abandonnés
Dans leur corps, leur cœur, leur esprit, leur dignité.
Marche à leur rencontre.
Tends une main fraternelle.
Que ton cœur soit pour eux
Une vaste demeure…

Chante le pardon
Goûte le bonheur d’un cœur miséricordieux.
Trace des chemins de paix, d’harmonie, de bienveillance.
Crée, renforce ce qui unit, rassemble…

Chante le silence
Ecoute le silence habité d’une présence,
Celle de ton Seigneur.
Ecoute le murmure de sa voix,
La brise de sa parole…

Auteur inconnu

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

La vie à petits pas

La vie avance à petits pas,
Pour nous mener loin parfois,
Elle est émerveillement,
Chaque jour de se sentir vivant.

Peu importe le temps,
Il faut vivre l’instant,
Savourer le présent,
Avec un regard d’enfant.

Ceux que l’on dit vieux,
Ont perdus l’espérance,
Et sont tristes plus que joyeux,
Ceux que l’on dit vieux,
Ne savent plus être heureux.

La jeunesse est dans l’esprit,
Un rire qui s’épanouit au miroir de la vie,
La jeunesse est une façon de regarder,
Les événements qui peuvent arriver,
Et discerner les importants des futiles.

Les années enneigent nos cheveux,
Et nous donnent Sagesse,
A transmettre aux plus jeunes,
Pour leur montrer qu’on peut être Joyeux,
Même si les ans défilent tel un souffle de Dieu.

L’Amour a toujours rajeuni même les plus vieux d’entre-nous !

Bruno LEROY
Éducateur-écrivain

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Supplique d’un enfant à ses enseignants

Apprenez-nous l’enthousiasme,
Enseignez-nous l’étonnement de découvrir.
N’apportez pas seulement vos réponses,
Réveillez nos questions,
Accueillez surtout nos interrogations,
Appelez-nous à respecter la vie.
Apprenez-nous à échanger, à partager, à dialoguer,
Enseignez-nous les possibles de la mise en commun,
N’apportez pas seulement votre savoir,
Réveillez notre faim d’être,
Accueillez nos contractions et nos tâtonnements,
Appelez-nous à -agrandir la vie.
Apprenez-nous le meilleur de nous-mêmes,
Enseignez-nous à regarder, à explorer, à toucher l’indicible,
N’apportez pas seulement votre savoir-faire,
Réveillez en nous le goût de l’engagement,
Accueillez notre créativité pour baliser un devoir,
Appelez-nous à enrichir la vie.
Apprenez-nous la rencontre avec le monde,
Enseignez-nous la rencontre avec le monde,
Enseignez-nous à entendre au-delà des apparences ;
N’apportez pas seulement de la cohérence et des bribes de vérité,
Eveillez en nous la quête de sens,
Accueillez nos errances et nos maladresses,
Appelez-nous à entrer dans une vie plus ardente,
II y a urgence vitale.

Jacques Salomé

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Les saints de la porte d’à côté

« Comme saint Dominique Savio, que tous les missionnaires soient un bon exemple,
par leur parole, leur action dans leur famille, avec leurs voisins, leurs collègues de travail.
À tous les âges, en effet, on peut et on doit témoigner le Christ !
L’engagement du témoin chrétien est permanent et quotidien. »
(S.S. Jean-Paul II, Homélie du 7 décembre 1997)

En ce jour où nous fêtons saint Dominique SAVIO ►,  voici un extrait de l’Exhortation Apostolique GAUDETE ET EXSULTATE du Pape François sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel.

Les saints de la porte d’à côté 

6. Ne pensons pas uniquement à ceux qui sont déjà béatifiés ou canonisés. L’Esprit Saint répand la sainteté partout, dans le saint peuple fidèle de Dieu, car « le bon vouloir de Dieu a été que les hommes ne reçoivent pas la sanctification et le salut séparément, hors de tout lien mutuel ; il a voulu en faire un peuple qui le connaîtrait selon la vérité et le servirait dans la sainteté ».[3]Le Seigneur, dans l’histoire du salut, a sauvé un peuple. Il n’y a pas d’identité pleine sans l’appartenance à un peuple. C’est pourquoi personne n’est sauvé seul, en tant qu’individu isolé, mais Dieu nous attire en prenant en compte la trame complexe des relations interpersonnelles qui s’établissent dans la communauté humaine : Dieu a voulu entrer dans une dynamique populaire, dans la dynamique d’un peuple.
7. J’aime voir la sainteté dans le patient peuple de Dieu : chez ces parents qui éduquent avec tant d’amour leurs enfants, chez ces hommes et ces femmes qui travaillent pour apporter le pain à la maison, chez les malades, chez les religieuses âgées qui continuent de sourire. Dans cette constance à aller de l’avant chaque jour, je vois la sainteté de l’Église militante. C’est cela, souvent, la sainteté ‘‘de la porte d’à côté’’, de ceux qui vivent proches de nous et sont un reflet de la présence de Dieu, ou, pour employer une autre expression, ‘‘la classe moyenne de la sainteté’’.[4]
8. Laissons-nous encourager par les signes de sainteté que le Seigneur nous offre à travers les membres les plus humbles de ce peuple qui « participe aussi de la fonction prophétique du Christ ; il répand son vivant témoignage avant tout par une vie de foi et de charité ».[5] Pensons, comme nous le suggère sainte Thérèse Bénédicte de la Croix, que par l’intermédiaire de beaucoup d’entre eux se construit la vraie histoire : « Dans la nuit la plus obscure surgissent les plus grandes figures de prophètes et de saints. Mais le courant de la vie mystique qui façonne les âmes reste en grande partie invisible. Certaines âmes dont aucun livre d’histoire ne fait mention, ont une influence déterminante aux tournants décisifs de l’histoire universelle. Ce n’est qu’au jour où tout ce qui est caché sera manifesté que nous découvrirons aussi à quelles âmes nous sommes redevables des tournants décisifs de notre vie personnelle ».[6]
9. La sainteté est le visage le plus beau de l’Église. Mais même en dehors de l’Église catholique et dans des milieux très différents, l’Esprit suscite « des signes de sa présence, qui aident les disciples mêmes du Christ ».
Pape François
Exhortation Apostolique GAUDETE ET EXSULTATE 
(extrait du chapitre 1 – texte complet en suivant ce lien ►)

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Contempler

Il fut un temps où la nature fortifiait l’homme, l’instruisait, guérissait ses blessures et lui procurait la force de vivre. Il était empli de compassion et d’amour maternel pour la terre. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature se dessèche et devient dur. 
Ce temps n’a pas disparu.  Il est en toi, indestructible.  Il suffit de modifier ton regard sur les choses, de faire taire le vacarme du monde et de retrouver la parole du cœur.
Aujourd’hui les vastes solitudes ont été peuplées par des villes puissantes.  Mais les étoiles restent à la même place dans le ciel et le soleil se lève toujours.  
Apprends à contempler ce qui ne change pas, autour de toi, mais aussi à l’intérieur de toi-même, et tu retrouveras l’unité perdue, la sagesse de l’esprit et la santé du corps…

Sagesse Amérindienne

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Respiration

« L’oiseau vole, le poisson nage, l’homme prie» écrit un père grec dont j’ignore le nom… Tant mieux car ainsi je peux méditer librement sur cette pensée sans l’interroger « pensez-vous, Père, que la prière est naturelle à l’homme? »
Si je pouvais l’interroger, je lui confierais qu’elle est devenue difficile aux hommes de notre temps. Pour cause de temps, d’abord… nous sommes tellement occupés! Par conviction, souvent…. Quel perte de temps l II vaut mieux se rendre utile, agir, se précipiter sur toutes les bonnes causes et vers tous les prochains qui ont besoin de nous !
Sans doute sourirait-il alors, et il m’inviterait à respirer un peu comme l’oiseau vole et le poisson nage. Et la prière justement est une respiration !

Florence Taubmann

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►


A Jésus par Marie

En ce beau mois de mai, suivons Marie. De Nazareth à Jérusalem, Marie nous invite sur le chemin des Évangiles. Voici la présentation des 4 étapes de notre route sur les pas de Marie.

VOIR !

Dans le bourgeon, voir la fleur,
Dans la fleur, voir le fruit,
Dans le blé en herbe, voir la moisson,
Dans la moisson, voir le pain,
Dans le pain, voir le partage,
Dans le partage, voir le frère,
Dans le frère, voir la rencontre,
Dans la rencontre, voir la parole,
Dans la parole, voir la confiance,
Dans la confiance, voir la fidélité,
Dans la fidélité, voir l’alliance,
Dans l’alliance, voir le don,
Dans le don, voir la générosité,
Dans la générosité, voir la source,
Dans la source, voir l’amour,
Dans l’amour, voir la vie,
Dans la vie, voir la semence,
Dans la semence, voir Dieu présent,
en tout vivant, à chaque instant….

Bernadette  Thésin

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

Couleurs salésiennes !

… c’est aujourd’hui, à Liège

Viens mélanger tes couleurs  ! 

Viens mélanger tes couleurs avec moi 
réveiller le bonheur qui dort au fond de toi 
Faire jaillir la lumière de nos vies 
Improviser la fête au plein coeur de la nuit 

Tu connais la misère qui condamne au silence
Prends la main de tes frères, invente un pas de danse.

Tu réclames en partage ce qui permet la vie
Relève ton visage, vois l’étoile dans la nuit.

Tu t’opposes à la force qui tue la liberté
Entrouve ton écorce au soleil de l’été.

Tu brandis la bannière de la fraternité
Dépasse les frontières en apportant la paix.

Théo Mertens

Voir la vidéo du jour ►   et   notre soleil du jour ►

et il pleut des mots !
Hier, avec l’annonce de notre « déménagement »,  j’ai constaté que les mots déjà publiés à cette nouvelle adresse, ont été à nouveau envoyés par email. Toutes nos excuses pour cette double publication…

Enfin, rien que pour vous :

(function(d,e,s){if(d.getElementById(« likebtn_wjs »))return;a=d.createElement(e);m=d.getElementsByTagName(e)[0];a.async=1;a.id= »likebtn_wjs »;a.src=s;m.parentNode.insertBefore(a, m)})(document, »script », »//w.likebtn.com/js/w/widget.js »);

Notre blog déménage !

180308.jpg

La plate-forme Skynet-Blog qui héberge notre Mot du Jour 
cessera ses activités fin mai.
Nous sommes donc obligés de déménager !
Nous avons trouvé un pied à terre chez Blogger …
et nous vous invitons à y découvrir nos nouvelles installations :
notre Mot du jour ► |  notre Vidéo du jour ► |  notre Soleil du jour 
Il y a encore un peu de rangement à faire… 
N’hésitez-pas à nous communiquer les éventuelles erreurs 
que vous pourriez constater
et à nous contacter en cas de problèmes de réception 
de notre message quotidien.
Profitez-en également pour enregistrer nos nouvelles adresses dans vos favoris
et invitez vos amis à nous rendre visite…
Ce message est également pour nous l’occasion pour vous remercier 
de votre fidélité à nos différentes publications.
Franz DEFAUT, sc
Les publications de novembre 2007 à Avril 2018
sont accessibles via ce lien ►